Petit cours de netlinking appliqué!

Le netlinking c’est l’ensemble des liens que l’on va créer autour de votre site afin de le rendre accessible par un plus grand nombre de personne et qui va rendre votre site populaire. La popularité de votre site, va lui permettre aussi de bien se classer dans les résultats de moteur de recherche comme www.qwant.com. Rappelez-vous, dans un article précédent je vous avais expliqué pourquoi il fallait devenir le plus indépendant possible à google, donc je fais un petit peu de zèle en citant des moteurs de recherches alternatifs.



Voici donc la multitude de conseils pour votre stratégie de netlinking, et les principales choses à respecter si vous ne voulez pas être pénalisé, le pinguoin s’occupe chez google de pénaliser ceux qui abusent du netlinking…

12 Astuces pour une campagne de netlinking réussie

1 – dofollow ET nofollow

Des liens uniquement dofollow vont paraitre suspects, et les liens nofollow sont beaucoup moins efficaces que leurs confrères dofollow pour positionner un site. Mais il faut de tout pour paraitre naturel aux yeux du maitre… Mon astuce, dès que vous surfez sur un site web, quels qu’ils soient et dans lequel vous pouvez placer du contenu (commentaires, forum, wiki, web profils) ayez le réflex pour voir si le site en question est dofollow. Si le site est dofollow notez le, et si le site est nofollow et dans votre thématique notez le aussi

2 – Varier vos ancres

C’est le point le plus important. Les pénalités pingouin apparaissent généralement à cause d’un abus sur une ancre, ne dépassez donc pas 5% pour une ancre, à part si c’est votre marque ou nom d’entreprise.

3 – boostez la sémantique à proximité de votre lien

Il y a des méthodes très simples et efficaces qui permettent de ranker sur des expressions cibles sans bourriner les ancres : mettre ces expressions cibles à chaque fois près de votre lien. Cela permettra de passer cette sémantique là dans le lien, sans le passer par l’ancre.



4 – Varier le type de liens

Varier, varier, varier…. en footer, dans un article de blog, en commentaire de blog, dans un forum, en signature de forum, en widget, en sitewide, en image, etc… Bref VARIER QUOI! Très important pour paraitre naturel

5 – Privilégiez vos BL sur des sites rankés

Allez dans google, tapez votre requête, et notez les 200 premiers résultats sur votre requête. Faites des liens sur ces sites là, sur les requêtes que vous visez. Que ce soit nofollow ou dofollow osef, ce sont les sites qui sont pertinents sur la requete pour google, vous devez apparaitre le plus possible dans ces sites là. Visez le plus possibles ceux qui font autorités pour google dans votre domaine, avant de les griller!

6 – Visez des pages indexées

Un Bl sur une page non crawlée par google ne sert à rien pour le SEO (mais peut vous servir pour rapatrier du trafic). Par conséquent, vérifiez à chaque fois si la page est indexée pour poser votre lien. Pour cela, on lance une recherche sur l’url en question, elle devrait apparaitre en N°1 normalement.

7 – Visez des sites à bonnes metrics

Sur ce point je suis un peu mitigé, car je préfère vraiment le point N5. Mais si vous êtes hors thématique par exemple, il peut être toujours judicieux de placer un BL sur un site avec un bon TF (>25) ou CF (>40). Le CF de majestic est un dérivé du PR. Le TF est important dans le sens ou c’est votre crédibilité dans votre domaine.



8 – Soyez constants

Ne faites pas 100 BL / jours puis rien après pendant 1 semaine. Travailler sur le long terme, c’est plus sûr, ça attire moins l’œil (de Sauron!) et ça boostera vos performances SEO petits à petits

9 – Varier vos domaines référents

Cela ne sert à rien de mettre 150 liens sur le même site. Ce qui influe le plus, c’est le nombre de domaine référents. Donc varier le plus possible et viser un maximum de domaines référents. J’ai déjà vu des sites avec 65k sites référents, et ils rankaient comme des porcs… Plus que jamais pour éviter le pinguoin, ne pas faire 30k liens sur le même site ou vous allez catégorisé comme spammeurs.

10 – Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont un impact direct sur le référencement de votre site et sur votre trafic. En plus, ils vous permettent de vous affranchir des moteurs de recherche et de faire connaitre votre marque. Faites vous plaisir et diffuser du lien (mais pas que!) sur Facebook, twitter, google+, Pinterest, Linkedin, etc. Généralement les liens sont nofollow mais ils vont transmette un bon indice de confiance à votre site. Et en plus cerise sur le gateau du trafic.

11 – Sites référents majeurs

En plus des réseaus sociaux, certains site ont un trafic monstre et peuvent vous permettre d’augmenter votre audience de façon exponentielle si bien exploité. Je pense à youtube par exemple, mais il y en a d’autres en fonction de votre thématique, à vous de les trouver et de les vampiriser.

12 – Varier (encore!!) les pages de destinations

Eh oui VARIER les pages de destinations de vos BL : la home, les pages de catégories, vos landings pages (très importantes celle là) et vos produits ou pages profondes. Vous devez rajouter du jus sur toutes vos pages pour augmenter la popularité de votre site. Autant sur la home vous pouvez mettre pas mal de BL avec comme ancre votre marque, autant sur vos autres pages vous pouvez être un peu plus précis et un peu plus technique dans vos ancres. En plus un site qui aurra 90% de BL sur la home, ça va paraitre louche et le pinguoin rôde.

En conclusion sur votre stratégie de netlinking

Voilà vous savez les bases on va dire pour faire un netlinking pas trop foireux, bonne chance à tous. Notez bien que faire du netlinking avant de travailler sur le contenu de votre site, c’est comme coller un pansement sur une jambe de bois : ça sert à rien! Le contenu d’abord et le netlinking ensuite. Vous pouvez me contacter pour que je m’occupe de votre netlinking ou vous pouvez aussi contacter une agence pour son linkbuilding.