Plus que toute autre entreprise, l’auto entrepreneur doit utiliser au mieux internet et les réseaux sociaux afin de se faire connaître et de démontrer ses savoirs faire.

 

Non seulement internet est un média de communication peu coûteux et facilement accessible. Mais il permet surtout à tout auto entrepreneur de démontrer que les services et produits qu’il vend sont aussi performants que ceux de ses concurrents.

 

Pour autant beaucoup d’auto-entrepreneurs pensent que la création d’un site internet est suffisante pour être visible sur internet. C’est faux !

 

Booster sa visibilité implique une démarche structurée dont nous allons présenter les principales techniques.

Référencer un site internet d’auto entrepreneur

 

Les moteurs de recherche, tel Google, scannent régulièrement les pages web avec des robots pour comprendre de quoi elles traitent.

 

L’indexation d’un site internet conduit Google ou Yahoo, à classer ce site dans rayon d’une gigantesque bibliothèque numérique.

 

Ensuite lorsqu’un internaute fait une recherche, les moteurs de recherche vont chercher dans leur bibliothèque les sites qui leurs semblent les plus adaptés à répondre à la question posée.

 

Pour des raisons d’efficacité, ces robots s’attendent à trouver certaines informations à des endroits bien précis.

Que veulent les moteurs de recherche

 

Les robots s’appuient sur les termes utilisés par les internautes : les mots clés.

 

Un exemple, vous tapez dans la barre de recherche de Google « Créer un site internet efficace», Google va chercher les pages web qui traitent le sujet « Créer un site internet efficace».

 

Un auto entrepreneur a donc les mêmes opportunités pour être visible que toute autre entreprise. Dès lors qu’il connaît ses mots clés, ceux qui caractérisent son entreprise et son offre. Mais il faut surtout les placer aux bons endroits son site internet peut être repéré par les moteurs de recherche.

La base du référencement est donc une bonne analyse des caractéristiques de l’entreprise et de son offre afin de définir les 100 à 150 mots clefs par lesquels les internautes font leurs recherches.

Savoir ou mettre les mots clefs

 

Dès lors que l’on a sa liste de mots clés (le champ lexical), il faut les utiliser. Les moteurs de recherche imposent des règles car leur objectif est de pouvoir comprendre très rapidement le contenu d’une page.

Le meta titre et la meta description : ces éléments apparaissent sur la page de résultat des moteurs de recherche (en bleu ou violet et en noir) avant même que vous soyez sur un site internet. Ils doivent permettre de comprendre en 1 seconde le contenu de chaque page et vos mots clés doivent impérativement être pris en compte dedans. (si possible en début de paragraphe dans chacun des titres et descriptifs de vos pages).

Ensuite il est important d’utiliser vos mots clés dans vos différentes pages et ce dans tous les emplacements de votre site internet d’auto entrepreneur :

–       les titres d’images (photos ou infographies),

–       les textes si possible en début de paragraphe,

–       les titres et descriptions de vidéos,

–       les boutons de liens et les ancres.

L’utilisation répétée de vos mots clés va permettre une bonne analyse par le moteur de recherche qui va définir que telle page de votre site web est adaptée comme réponse à telle question d’un internaute.

Il existe d’autres critères pour améliorer votre visibilité sur internet.

 

Ces critères reposent toujours sur le même principe : permettre aux moteurs de recherche de comprendre vite et à coup sûr de quoi parle votre site internet d’auto entrepreneur.

Avoir un site internet d’auto entrepreneur aux normes

 

Google impose que les sites internet soient responsive design, c’est à dire que leur lecture soit automatiquement optimisée quelque soit le support de lecture (ordinateur, smartphone, tablette). Normal puisque le trafic sur mobile est représente aujourd’hui plus de 50% du trafic global.

 

Pour savoir si votre site est responsive design faites le test.

 

Un site qui n’est pas adapté au responsive design n’est aujourd’hui plus présenté par Google sur support mobile.

Plus récemment Google a imposé le protocole HTTPS pour tous les sites, y compris les sites vitrine et les blogs.

 

L’impact à court terme sur la visibilité de votre site d’auto entrepreneur est réduit mais dès 2018, ce ne sera plus le cas.

 

Il est donc impératif de s’adapter ou ré-adapter un site aux normes HTTPS.

Faites connaître votre site internet d’auto entrepreneur

 

Installez Google My business. Il s’agit d’un service gratuit qui va vous permettre de renforcer la visibilité de votre entreprise sur la page de résultats du moteur de recherche Google.

 

Ce service est idéal pour les sites internet d’auto entrepreneurs et vous permet de présenter votre entreprise avec les informations principales immédiatement visibles : horaires d’ouvertures, avis clients, …

 

Pour bénéficier de ce service, rendez vous sur Google my Business.

Mettre en lien votre site d’auto entrepreneur avec des sites locaux

 

Une des clefs du référencement est de mettre en place des backlinks (liens entrants).

 

Faites le tour des sites internet qui pourraient parler de vous et donc mettre en place un lien entrant : votre mairie, vos premiers clients, vos fournisseurs .

 

Il faut ainsi créer un maillage de sites internet vers votre site d’auto-entrepreneur.

 

Inscrivez vous sur les annuaires locaux influents. L’idée est d’identifier l’annuaire de référence dans votre région.

Indiquer votre numéro de téléphone et votre adresse

 

C’est peut-être le conseil le plus évident et pourtant, regardez autour de vous, il reste compliqué de trouver les coordonnées d’une entreprise sur la plupart de sites web.

 

Une meilleure technique est de mettre ces infos dans le bas de page.

 

Cela présente deux avantages :

 

–       les internautes pourront plus simplement vous contacter

–       les moteurs de recherche ont ainsi toutes les informations pour localiser votre commerce.

 

Vous disposez désormais des outils nécessaires pour augmenter le trafic de votre site  internet.

 

Lancez-vous !

 

Article rédigé par François Mathieu

Co-fondateur de Orson.io