Comment éviter hydrocutionDans le blog de Gul aujourd’hui nous allons parler de l’hydrocution.

C’est un malaise qui est très connu, qui est lié à l’eau principalement en été, mais beaucoup de monde ignore vraiment les causes réelles de l’hydraucution. Ses conséquences peuvent être dramatiques et il y a bon nombre de décès en France à cause de l’hydrocution.

 

Qu’est ce que l’hydrocution

L’hydrocution est en réalité un choc thermique entre un mammifère (plus généralement un homme :p) et de l’eau. Il faut donc qu’il y ait une grosse différence de température entre l’homme et l’eau pour qu’il y ait hydrocution. Ce choc thermique entraine une crise cardiaque, donc un arrêt cardio-respiratoire, et il peut s’en suivre la mort par noyade si la personne n’est pas secourue ou par la crise cardiaque directement si personne ne porte ensuite les premiers soins d’urgence.

 

Comment arrive l’hydrocution

En été, il fait chaud ! Le corps humain est donc chaud. De plus le corps humains peut être chauffé par le soleil après une séance de bronzage, il peut être plus chaud à cause de sport, un gros repas (la digestion fatigue le corps et le corps monte légèrement en température). Pour évacuer la chaleur, le corps va dilater les vaisseaux sanguins qui se trouvent juste sous la peau, afin de favoriser le passage du sang et donc le refroidir. En gros il augmente la surface d’échange de chaleur entre le sang et la peau. Le rythme cardiaque est plus fort aussi pour augmenter le débit sanguin pour augmenter encore plus cet échange de chaleur.

Il faut savoir aussi que l’eau à une chaleur latente beaucoup plus elevé que l’air, donc qu’un corps dans de l’eau va se refroidir beaucoup plus vite que s’il était dans de l’air. En plus, si l’eau en été est souvent beaucoup plus froide que l’air extérieur.

Un corps humain qui rentre dans de l’eau froide alors qu’il est chaud, va se refroidir brutalement, par conséquent, les vaisseaux qui étaient dilatés pour le refroidir se contractent d’un coup pour justement ne plus perdre de chaleur. Il s’en suit donc un énorme refoulement de sang vers les parties centrales du corps, donc du cœur. La pression artérielle va augmenter d’un coup et pour lutter contre cette hausse soudaine de pression le cœur va ralentir d’un coup aussi voir même s’arrêter.

Le cœur est donc pratiquement à l’arrêt, le cerveau est alors très mal irrigué et n’a plus assez d’oxygène pour fonctionner correctement, résultat, celui qui fait une hydrocution perd connaissance. Si la personne n’est pas secourue, elle va mourir soit noyée, soit de la crise cardiaque en cours.

 

Que faire si quelqu’un est victime d’hydrocution

La première des choses à faire est de sortir la personne de l’eau le plus rapidement possible, sinon elle va se noyer.

Ensuite une fois sortie de l’eau, il faut traiter l’hydrocution comme un arrêt cardio-respiratoire classique. Quelqu’un pratique du bouche à bouche pendant que d’autres personnes appellent les urgences. Il est vital de faire les premiers soins d’urgence de suite, car la personne n’a plus assez de sang dans son cerveau, il faut donc faire du bouche à bouche et un massage cardiaque afin de faire monter un peu de sang frais dans le cerveau. Et ce jusqu’à l’arrivée des secours. Vous pouvez aussi appeler un maitre nageur s’il y en a dans le coin, ils sont habitués et formés à ce genre de pratique. Tout est une qestion de temps, il faut agir vite!

 

Comment éviter l’hydrocution

Maintenant que nous savons ce qu’il faut faire en cas d’hydrocution et pourquoi cela arrive il convient de parler des moyens de l’éviter.

Déjà la première des choses importante à faire est de rentrée progressivement dans l’eau! En effet si vous rentrez progressivement il n’y aurra pas de choc thermique car la baisse de température se fera petit à petit.

Donc, on se mouille bien la nuque, le dos, le ventre, le visage, le haut de la tête, et on rentre progressivement et lentement. Notre corps et notre cœur ont le temps de s’habituer, il n’y a donc pas de souci. S’il fait chaud et que vous trouvez l’eau froide, dites vous que vous faites bien de faire ça !

Faites surtout et encore plus attention si vous venez de faire du sport, si vous avez mangé copieusement, et si vous étiez en plein soleil pour bronzer, car votre corps sera plus chaud, et donc il aura besoin d’être plus refroidi avant d’aller dans l’eau.

Le risque est le plus élevé quand vous êtes très chaud, et que l’eau est plus froide, attention donc à ces 2 facteurs aggravant.

En rentrant doucement dans l’eau, vous protégez votre cœur, allez y donc molo.

Faites bien attention de faire la même chose avec les enfants. De bien les mouiller avant d’aller dans l’eau.

C’est valable pour un lac, la piscine, la mer de partout! On peut très bien faire de l’hydrocution avec un bain froid.

Maintenant que vous savez tous comment éviter l’hydrocution, je vous souhaite à tous de bonnes ballades aquatiques 🙂

Gul

Dans le même domaine vous pouvez lire :
Comment lutter contre le chaud et canicule

Vous pouvez aussi être intéressé pour gagner de l’argent sur internet:
Gagner 1000€ en bourse grâce à la crise financière
Technique pour gagner de l’argent en bourse