Photo de Papabackstage un père au foyer qui adore le hard rock et le metal et qui ne manque pas d'humour

Peux-tu te présenter? Quel âge as-tu? Depuis combien de temps as-tu lancé ton blog? Pourquoi l’as tu lancé?

Alors moi c’est Pèj et j’ai eu 30 ans il y a à peine 2 mois. J’ai d’ailleurs lancé mon blog le jour de mon anniversaire. Un anniversaire important dans une vie donc je voulais attendre ce jour pour lancer officiellement mon blog.

J’ai voulu créer ce blog pour plusieurs raisons. D’une part, c’est dingue ce que ça défoule ! Cela fait vraiment du bien de pouvoir se lâcher, de raconter des moments de tension, d’angoisse, de stress ou même de joie bien entendu.

D’autre part, quand ma femme et moi attendions notre fille, j’ai fait comme la plupart des futurs parents, c’est-à-dire, chercher sur Internet des témoignages de la « vraie » vie de papa ou de maman.

Certaines choses m’ont pas mal aidé à me préparer (même si on n’est jamais véritablement prêt pour une aventure de ce genre). J’ai donc voulu apporter ma modeste contribution en apportant un regard totalement différent de la plupart des blogs déjà existants.

Comment s’appelle ton blog et de quoi parles-tu?

Il s’appelle Papa Backstage. Ce nom défini bien ce qu’est la vie de père au foyer. Il y a la scène principale où tout va bien dans le meilleur des mondes et il y a les loges, et en backstage, il s’en passe des choses que l’on n’ose pas dire ou que l’on ne raconte jamais.

Ce nom vient aussi de ma passion pour la scène musicale Métal. Cette culture fait partie intégrante de ma vie, donc de mon blog. Ce qui en fait, je crois, une originalité certaine par rapport aux autres sites de parents.

Je n’ai pas voulu m’adresser uniquement à la communauté Métal donc mes textes sont lisibles pour le commun des mortels je vous rassure !

J’y parle donc de ce qu’il y a dans l’envers du décor de père au foyer, des moments de stress, de colère, de disputes etc. Je n’ai pas voulu créer un blog mielleux et plein d’amour.

J’ai voulu décrire le plus honnêtement possible ma vie de jeune père au foyer. J’ai pour cela choisi un axe particulier mêlant humour noir et franchise. C’est un blog au ton décalé, ce que j’aurais aimé trouver quand je lisais des blogs de futurs/jeunes pères à l’époque de la grossesse de ma femme.

Quel plaisir prends-tu à bloguer et qu’est-ce que tu aimes là dedans?

Mon plaisir principal réside dans le fait de me lâcher, de me servir de ce support comme exutoire. J’aime lire les réactions de mes lecteurs que ce soit en commentaire ou en message privé.

Aussi, comme je le disais précédemment, je voulais faire partager ce qui me tient à cœur, ma vie de père et la musique. J’ai essayé d’allier les deux dans ce projet.

Maintenant avec du recul, quelle est ta plus grande joie en tant que blogueur et ta plus grande difficulté. Est-ce que tu t’attendais à ça?

Je ne peux pas dire que j’ai encore beaucoup de recul, cela fait 2 mois à peine que le blog est ouvert. Ceci dit, ma plus grande joie est de voir que je fais rire les lecteurs en racontant mes aventures.

J’ai eu un beau message d’une lectrice qui me disait que mes articles avait aidé son mari à prendre conscience du rôle de parent au foyer et cela a apaisé certaines tensions. J’en suis très heureux.

Quant à la principale difficulté… Dans ma famille ou dans celle de ma femme, tout le monde est au courant quant à la création de mon blog.

Je dois donc faire très attention à ne froisser personne dans mes articles, notamment lorsque je parle des phrases débiles qu’entendent les futurs parents  ou certains articles où je ne peux malheureusement pas tout raconter…

Je ne vais pas tarder à faire comme Jean de la Fontaine ! À vrai dire, je n’avais pas du tout pensé à ça lorsque j’ai créé ce blog.

As-tu une anecdote particulière à nous faire part liée à ton blog ou à ta vie dernièrement?

Oui juste une petite chose en lien direct avec ce que je viens de vous dire d’ailleurs ! 15 jours après la création de ce blog, ma belle-mère y a fait un tour… Je venais justement de publier l’article sur les visites à la maternité.

Heureusement elle a de l’humour, j’ai juste eu droit à : « Qu’est-ce qu’elle prend dans la tête la grand-mère ! Heureusement que tu m’as bien fait rire ! ».

Quant aux éventuelles anecdotes dans ma vie de père, elles se retrouvent quasiment toutes sur Papa Backstage.

Tu dis dans ton blog que tu es papa au foyer, racontes-nous en un peu plus, on veut tout savoir!

Avant toute chose, je suis père au foyer par choix. Beaucoup plus de gens que je ne le pensais ont une vision assez rétrograde du rôle de père au foyer. Même si ce rôle de « papa moderne » prend de plus en plus de place dans notre société, il est encore assez mal vu.

Pas officiellement bien sûr, mais on a quand même droit à certaines piques du style « Alors tu es un homme entretenu ? », « Tu le vis bien l’ascension sociale de ta femme ? ». C’est aussi une des raisons de la création de ce blog.

Je suis fier de ma vie et je n’en changerai pour rien au monde. Et si nous avons un jour un autre enfant, c’est avec plaisir que je garderai mon tablier de papa à la maison.

Si je te dis que cette dernière question est libre, de quoi as tu envie de nous parler ?

Vous l’aurez compris, dans mon blog je suis franc, je pousse des coups de gueules (ouais je suis très impulsif et je peux maintenant le gueuler sur le net), fais des critiques, etc. Je ne passe pas mon temps à dire qu’être parent est juste merveilleux et sublime.

C’est aussi compliqué, éprouvant et difficile. Mais tout n’est-il pas plus supportable quand on voit que l’on est pas seul ?

Petit ton cérémonieux pour conclure !

Devenir père fut, est et sera la plus grande aventure de ma vie. On ne peut que se faire une vague idée de ce que c’est. Et c’est souvent très loin de la réalité.

Après tout, je suis bien le meilleur père sur cette Terre, alors autant partager mon expérience ! Quoi avec ma modestie ?

Et m**** elle se réveille, je vous laisse !