Alors voilà, ça fait 3 mois que je planche sur ce que je trouve être un super projet.

Étude de marcher : Excellente, pas de concurrent, ou aucun de trouver et de crédible

La cible : des petites PME française, il y en a environ 500 en France, d’après ce que m’a dit un ami qui est dans le secteur c’est quelques choses qui serait très demandé et à coup sûr le succès!

Le secteur : Secteur en crise, justement il aurait besoin d’un peu de dynamisme et je compte bien le boooster avec mon nouveau concept

Donc depuis ces 3 mois, je me suis attelé à créer un site, le faire fonctionner correctement, le référencer comme je sais le faire ^^ Résultat en 3 mois, le site est sorti du bac à sable, et bientôt en première page google sur un secteur avec des mots clés extrêmement concurrentiels (bon ça en même temps je sais faire).

Le trafic grimpe sur le site, Facebook va bientôt me rapporter pas mal de trafic en surplus aussi 🙂 J’ai déjà une centaine de J’aime, l’objectif est d’en avoir mille en 6 mois.

Tout roule a merveille

Je passe ensuite à la partie commerciale. 3 jours sur les pages jaunes pour faire le fichier de prospection! Bien !! Ca veut dire qu’il y a du prospect donc du client.

Et là, la semaine prochaine je commence à appeler. Je ne suis pas trop satisfait des premières conversation alors je me prépare un script, des arguments détaillés pour toutes les objections, et je continue à appeler! En une semaine j’ai appelé 20% de mes prospects, et résultat : aucune vente, juste quelques intéressés sans plus.

L’échec commercial est donc cuisant, pas de raisons que ça marche mieux sur les 80% restant…

Et là, il faut savoir prendre du recul, pourquoi ça foire???

Bon déjà, 20% des numéro sur pages jaunes ne sont plus bons, donc 20% d’entreprises de ces prospects ont fermé récemment. Ça veut donc dire que ceux qui restent sont fauchés. Je vais surement devoir baisser les prix, même s’ils étaient pas élevé du tout au début. Avoir des clients ruinés c’est pas l’extase pour le business, j’avais sous estimé la crise du secteur que je pensais moins grande.

Ensuite, mes prospects sont plutôt mauvais commerciaux et des feignasses faut bien le reconnaitre, ils préfèrent attendre que leur client leur tombe dans les bras en faisant de la publicité et n’aime pas trop le fait d’appeler ou de contacter des gens très qualifiés, ils n’ont pas l’habitude et n’aime pas ça.

En parlant de mauvais commercial, je ne suis pas un pro non plus dans ce domaine, j’ai décidé donc de recruter un agent commercial payé à la commission, qui lui avec l’habitude aura un résultat bien meilleur que moi. Enfin, j’espère et je suppose.

J’ai changé ensuite 2 3 petites choses sur le site, pour devenir un de leur concurrent direct, ils ne pourront plus dire que mes cibles ne correspondent plus aux leurs!!!

Je vais mettre en place d’autres moyens de monétiser mon site du coup, ça je connais plutôt bien mais ça me rapportera pas 60k€ par an de bénéf, et de loin 🙁

Affaire à suivre, je croise les doigts que mes corrections feront en sorte de redresser la barre. Le web entrepreneuriat est je le sais parsemé de nombreuses surprises même quand on en a l’habitude! Mais là, je me suis pris une claque!

Bref, faut garder la rage de vaincre!

Comme disais un de mes amis quand on recherchait des nanas : Œil du TIGRE!