Vous avez un enregistrement audio à retranscrire par écrit, mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour effectuer ce travail et respecter les délais de livraison de cette prestation. Nous allons nous intéresser ici aux règles à suivre pour réussir à noter et réécrire les dialogues de deux intervenants.



Les principes d’une retranscription audio

D’une manière simple, la retranscription audio consiste à mettre à l’écrit les propos d’une personne. Elle se fait cependant selon certaines règles. La nature des interventions et leur contexte doivent être rendus à la lettre sans déformation et sans omission. Un terme répété ne pourra pas être remplacé par des synonymes s’il est essentiel pour la cohérence des propos. Par contre, les hésitations, les interjections et les répétitions inutiles peuvent s’enlever, et des tournures maladroites peuvent se corriger sans changer les idées exprimées. Pour la saisie, la retranscription est sous forme de dialogue. Des fois, les paroles de l’animateur sont écrites en italique. Si une partie est incompréhensible, il se signalera par un point d’interrogation suivi du « time code ». Trois backgrounds sont importants pour une bonne retranscription. Cette dernière s’applique à plusieurs domaines tels que juridique, médical, ou technique, et demande des connaissances variées et scientifiques développées. Un matériel d’excellente qualité est également nécessaire.

Les matériels et les méthodes de retranscription

Tout d’abord, il faut toujours vérifier la qualité du fichier audio et sa durée avant le contrat. Concernant le rythme, pour une heure de fichier audio, quatre à six heures sont nécessaires pour la retranscription. 30 à 45 minutes de retranscription quotidienne sont entre autres une bonne moyenne au regard de l’effort de concentration à fournir. En terme technique, Google est indispensable pour la vérification d’orthographe. Il n’est pas évident de taper des textes qu’on écoute simplement sur Internet. Il faudra bien écouter, mettre sur pause avec la souris, revenir à Word pour saisir ce qu’on vient d’entendre. Pour gagner du temps, il existe des logiciels de retranscription. Des logiciels performants tels que l’Express Scribe, Audacity, ou Transcribe sont d’une aide précieuse. Il est nécessaire de se familiariser avec leur utilisation qui se fait en amont du travail de retranscription. Mac Speech Dictate permettra de se concentrer sur la saisie et d’optimiser sa concentration. Et il faut toujours effectuer une relecture. En ce qui concerne le matériel, il faudra se munir d’un bon casque suffisamment confortable pour pouvoir le porter pendant des heures, et suffisamment de bonne qualité pour couvrir les bruits extérieurs, notamment si on travaille dans un environnement bruyant. Certaines personnes ne peuvent travailler que sur des pédaliers. Ce n’est qu’une question d’habitude.

Une retranscription doit être irréprochable à l’écrit, pour une meilleure compréhension des propos. D’où la nécessité d’être précis et objectif. Et enfin, concentration et rigueur sont la base d’une retranscription réussie et une prestation livrée à temps.